Vers un mode de vie plus responsable


Comme vous le savez, l’heure est grave, nous dépassons les ressources de la planète de plus en plus tôt chaque année, le climat se dérègle, les écosystèmes (dont l’espèce humaine fait partie) sont menacés...
Il est grand temps de remettre en question notre relation au monde vivant qui nous entoure, ainsi que nos habitudes de consommation. 

Beaucoup pensent que les efforts pour aller vers une société plus durable, doivent tout d’abord venir des grandes instances qui gouvernent ce monde. Leur engagement est bien entendu une condition nécessaire au changement. Toutefois, il est important de réaliser que nous pouvons à notre échelle, en tant qu’individu, participer activement à cette transformation sociétale.


- Consommer de façon responsable 

En effet, nous passons une grande partie de notre temps à consommer toutes sortes de produits ou denrées. Notre façon de consommer est loin d’être anodine : on parle d’ailleurs de « pouvoir d’achat ». En achetant nous donnons du pouvoir aux créateurs du produit donné. Et nous avons donc le pouvoir de cautionner et de soutenir ces producteurs, ainsi que leurs valeurs morales et éthiques.
Finalement, acheter est une façon de « voter » au quotidien. Il est donc important de raisonner sa façon de consommer, et de se responsabiliser si nous voulons participer activement à l’émergence d’une société plus durable. 

Tout cela peut paraître très difficile au premier abord, et pourtant il suffit parfois de quelques gestes simples : par exemple consommer local, cesser d’acheter des produits provenant de firmes excessivement polluantes, réduire sa consommation de produits d’origine animale, privilégier les produits en vrac, les vêtements de seconde main... 


- Réduire ses déchets 

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.
Diminuer notre production de déchets découle de notre façon de consommer, en privilégiant les achats d’objet réutilisables et/ou qui ne vont pas produire d’avantage de matière peu voire non recyclées.
En effet, trier ses déchets est en soi une bonne chose. Néanmoins, seule une petite partie (environ 20% pour le plastique par exemple) sera réellement recyclée.
D’où l’intérêt de prendre les devants en consommant zéro déchet. 

Ainsi, c’est avec plaisir que je partagerai avec vous dans les prochains articles des petites astuces pour tendre vers un mode de vie plus « raisonné ».
J’espère qu’ils vous aideront à être plus conscient de vos habitudes, et à être plus respectueux de notre Terre ♡.
N’hésitez pas si vous avez des requêtes spéciales concernant ce sujet. 

Avec tout mon amour et ma dévotion, 

Claire.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.